En forêt

A seulement 30 min de Nantes, c'est un écrin de verdure de 4500 ha qui vous attend ! La Forêt du Gâvre vous propose toute une palette d'activités, que vous soyez en quête de tranquilité, avides de connaissances naturalistes ou à la recherche d'une balade avec vos enfants.



Forêt d’hier et d'aujourd'hui


La forêt du Gâvre est le plus grand massif forestier domanial de Bretagne. «Gavre» vient du mot celto-breton «gaor» qui signifie chèvre ou chevreuil et qui, par mutation, devient «gavr». Propriété des comtes de Nantes au XIe siècle, cette forêt devient ducale, propriété des ducs de Bretagne ; puis forêt royale par la réunion de la Bretagne au domaine de France lors du mariage d’Anne de Bretagne avec Charles VIII, le 6 décembre 1491 ; après la Révolution, elle devient domaniale. Il faut noter que jusqu’en 1830, plus du tiers de la forêt (1700 ha ) était voué à l’agriculture sur des «vides à pâturage». C’était les droits d’usages réservés aux habitants du Gâvre. Durant plusieurs siècles, la population du Gâvre a vécu par sa forêt. On était bûcherons, scieurs de long, rouliers, sabotiers, charbonniers, cercliers, fournisseurs d’écorce pour les tanneries.
La forêt s’est adaptée aux besoins des sociétés. D’abord refuge et lieu de chasse et de cueillette pour l'homme ; elle fournit bois de chauffage et de construction, puis des bois de marine pour construire les vaisseaux dans les arsenaux de Nantes, Lorient et Brest ; elle est source d’énergie pour les forges, verreries et tanneries lors du développement de l’industrie.

Composée pour moitié de feuillus (chêne sessile, hêtre, alisier, merisier) et moitié de résineux (pin sylvestre, pin maritime et laricio), l'exploitation la forêt poursuit aujourd'hui un triple objectif : la protection d’un milieu naturel sensible et fragile, la production de bois d’œuvre de qualité et l'accueil du public en partenariat avec le Conseil Départemental 44. 



Des idées d'activités en forêt pour toute la famille :

  • Sortez vos chaussures de randonnée ou enfourchez vos vélos ! Des kilomètres de sentiers s’offrent à vous sous le couvert des arbres. Pour les plus sportifs, participez au Raid VTT du Chêne au Duc le dernier dimanche d’octobre
  • Découvrez-vous une âme de trappeur et apprenez à reconnaitre les empreintes et les traces laissées par les animaux de la forêt
  • A vos objectifs ! Exercez vos talents de photographe, jouez sur la lumière et les couleurs et créer votre propre ambiance.
  • Assistez au brame du Cerf : à l'automne, il retentit dans la forêt, annonçant la période de reproduction. Pour avoir une chance d’observer cet impressionnant rituel, suivez un guide spécialisé.
  • Faites vous conter mythes et légendes : suivez les traces du moine Guénael le long du sentier d’interprétation « Il était une fois dans la forêt profonde ».
  • Cueillez des champignons : c'est la sortie incontournable en octobre ! Suivez les conseils d’un guide et dénichez cèpes, bolets et autres chanterelles.
  • Ou tout simplement, adoptez la zen attitude : au contact de la nature, oubliez le temps, respirez et rechargez les batteries.

Pour tout savoir sur la Forêt du Gâvre et organiser vos sorties : rendez-vous au Musée Benoist Maison de la Forêt !


Cet espace ludique, labellisé Qualité Tourisme, vous fera découvrir différentes approches de la Forêt du Gâvre : la biodiversité, la gestion forestière, les métiers du bois, l'histoire locale... Toute l'année, des animateurs vous proposent des sorties nature sur réservation. Pour les groupes : toute l’année, sur réservation, des sorties animées en forêt, des conférences et des visites guidées du Musée Benoist Maison de la Forêt sont possibles.